Quels sont les moyens de prévention des risques professionnels ?

Soft skills
Les secrets pour maîtriser les soft skills et se démarquer
avril 12, 2024
formation en langues
Pourquoi la formation des salariés est importante ?
mai 31, 2024

Quels sont les moyens de prévention des risques professionnels ?

prévention des risques professionnels

prévention des risques professionnels

Les risques professionnels sont présents sur tous les lieux de travail. Les plus évidents se trouvent dans des lieux tels que les industries, les hôpitaux et les mines terrestres, où le potentiel d’atteinte à la santé et à l’intégrité des travailleurs est élevé. Cela dit, même les bureaux ne sont pas exempts de risques ergonomiques, par exemple. D’où la nécessité pour toutes les organisations d’identifier les conditions dangereuses et de développer des stratégies pour les éliminer ou les réduire. Dans cet article, découvrez la définition des risques professionnels, l’importance de les connaître et quelques suggestions de mesures préventives.

Que sont les risques professionnels ?

Les risques professionnels sont des menaces potentielles pour la vie ou la santé des employés, découlant d’éléments et de conditions présents dans l’environnement de travail. En fonction de leurs caractéristiques, les risques professionnels peuvent être divisés en risques chimiques, physiques, biologiques, ergonomiques et accidentels. Ils menacent non seulement le bon fonctionnement de la santé et la vie des travailleurs, mais également le bon fonctionnement de l’entreprise.

Cela explique l’importance de la prévention des risques professionnels en Paca par exemple. Elle est initiée par Action Prévention Paca qui propose différentes solutions DUERP. Elle peut aussi réaliser un Audit Document Unique. L’entité est capable d’intervenir sur tout le territoire national. Si vous avez besoin de son expertise, appelez immédiatement au 06 89 57 10 70. C’est également possible de demander un devis en ligne gratuitement.

Pourquoi connaître les risques professionnels ?

Connaître les risques professionnels est essentiel pour créer un environnement de travail plus sûr et plus sain. En effet, la première étape de l’adoption de bonnes pratiques consiste à reconnaître les agents nocifs afin de les éliminer ou de les atténuer. Dans ce contexte, le travail des professionnels de la santé et de la sécurité au travail, des ressources humaines et de la gestion du personnel est très important. Tandis que les spécialistes de la santé et de la sécurité au travail s’occupent des étapes techniques, de l’élaboration des programmes et de la soumission des documents au gouvernement, les autres contribuent à la diffusion des mesures préventives.

Souvent, l’agent nocif est contenu dans l’organisation du travail, ce qui nécessite de modifier les heures de travail, les objectifs, les exigences, etc. Ces actions peuvent suffire à éliminer le risque dans un service. Néanmoins, il existe des risques inhérents à certains lieux de travail et à certaines dynamiques qui ne pourront que rarement être éliminés. Dans ces cas, structurer et mettre en pratique des mesures de prévention devient encore plus important pour préserver l’intégrité et la santé des employés. Cet environnement de bien-être au travail se traduit par des avantages tels que :

  • Un plus grand engagement des employés et des dirigeants ;
  • La valorisation des professionnels ;
  • L’augmentation de la productivité ;
  • Une réduction des taux de nuisance tels que l’absentéisme, car les gens tomberont moins souvent malades et devront prendre moins souvent des congés ;
  • Moins de risques pour l’entreprise de subir des sanctions telles que des amendes, le paiement de dettes et des poursuites judiciaires.

Mesures de prévention des risques professionnels

Les mesures de prévention doivent être basées sur la stratégie d’identification, d’évaluation et de contrôle des risques. Chaque agent ou condition à risque doit être analysé afin que l’entreprise puisse prendre des mesures efficaces. Idéalement, la source de risque devrait être éliminée par le remplacement des technologies, l’adaptation des processus et l’entretien périodique. Si cela n’est pas possible, vous devez rechercher des solutions d’ingénierie qui aident à prévenir la propagation des agents dangereux.

L’encoffrement des substances chimiques, la mise en place de barrières de contrôle et l’adaptation du mobilier pour réduire les risques ergonomiques en sont quelques exemples. Il n’est malgré tout pas toujours possible d’éliminer ou de limiter le risque professionnel, ce qui nécessite l’adoption de mesures de protection collective et individuelle. La protection collective peut être mise en œuvre en réduisant la concentration des agents dans l’environnement, par exemple, en augmentant la ventilation naturelle. D’autres actions intelligentes consistent à éloigner les employés de la source de risque, à réduire le temps d’exposition et à augmenter le nombre de pauses. Enfin, l’utilisation d’équipements de protection individuelle (EPI), tels que gants, coquilles, casques, masques et autres, n’est pas à négliger.