"C'était un cours très ennuyeux, comme d'habitude. Et je dessinais sur une feuille de papier en pensant à autre chose, comme d'habitude. Je voulais faire un CV et le distribuer à un maximum de personnes en même temps. J'ai d'abord pensé à un hélicoptère qui balancerait des cartes de visites mais ce n'était financièrement pas envisageable. Et c'est alors que cette affreuse musique m'est revenue dans la tête... PortraitCe genre de musique dont on ne peux pas se débarrasser. Je ne sais pas si c'est les pubs pour les yaourts au fruits 0% ou les dessins animés de Disney qui m'ont influencé mais j'ai toute suite imaginé mon CV chanté sur cette musique avec moi qui marche sur un fond bleu et des images de vieux projets qui défilent. J'avais déjà toutes les images nécessaires, j'avais la musique, j'avais presque les paroles et je connaissais déjà les outils que j'allais utiliser. Je n'avais aucune idée de l'impact que ça pourrai donner. Mais j'ai commencé à dessiner une sorte de story board. Je n'ai même pas osé en parler à mon voisin: c'était encore plus débile que l'idée du T-shirt "A VENDRE" ou de l'hélicoptère... Quand je suis rentré le soir chez moi j'ai cherché la musique et écrit les paroles, je crois que j'ai enregistré la chanson le lendemain midi, j'ai ensuite passé le reste de la semaine à dessiner et animer. La version en anglais a été traduite et enregistrée en une après-midi, avec l'aide d'une amie bilingue. Le soir même les deux versions étaient sur Internet."

La promotion de ce CV en Flash a démarré début Novembre 2004. "Je l'ai communiqué à quelques amis par MSN Messenger et via un newsgroup privé. J'ai aussi distribué quelques cartes de visite contenant l'adresse du site. Je n'ai pas influencé le reste de la propagation du CV. Par contre j'ai eu accès à certaines informations sur la provenance des visiteurs de mon site. J'ai donc pu observer que l'adresse s'était d'abord transmise par Messenger, puis par e-mail, puis les visites ont explosées dès que j'ai été référencé sur des forums."

"Trois jours ont suffit pour atteindre les 1000 visiteurs, une semaine pour dépasser les 10000, et une deuxième semaine pour atteindre les 100000. Le nombre de visiteurs par jour a atteint le 24 novembre un pic de plus de 36000 visiteurs. On assiste bien là à un phénomène de marketing viral. Les visites ont ensuite baissées pour se stabiliser aux alentours de 3000 par jour. Au total on a dépassé les 750000 visiteurs. En ce qui concerne les réponses on pourrait résumer approximativement en disant qu'1 humain sur 10000 a vu mon CV, parmi ces visiteurs 1 sur 1000 m'a envoyé un mail, parmi ces mails 1 sur 10 était une proposition d'emploi, mais je n'ai pu en accepter qu'une seule. En réalité j'ai reçu plus d'une certaines d'offres (stage ou emploi) et plusieurs de 800 mails de fans. Finalement j'ai accepté un stage de fin d'étude qui donnera lieu à une embauche chez Microsoft Corp à Redmond aux USA. Car il faut savoir que la version en anglais de mon CV a été 2 fois plus regardée que celle en français."

Portrait"J'ai finalement effectué un stage chez Microsoft Corp, à Redmond WA comme développeur dans l'équipe d'Office. Et j'ai signé pour un CDI qui aurai du débuter en octobre. Mais malheureusement pour des problèmes de visa je suis toujours en France…Mais tout devrait s'arranger très vite et je serai bientôt à nouveau là-bas pour ajouter de merveilleuses fonctionnalités dans les prochaines versions de Word et PowerPoint."

"Nous sommes tous différents et c'est cette différence qui fait notre singularité et notre force. En rentrant dans un moule on ne montre que le mauvais côté de soi même, le côté mouton qui fait comme tout le monde. En se fondant dans la masse on devient comme les autres, on n'a rien de plus que les autres... Il faut aussi se mettre à la place du recruteur qui a devant lui une pile de CV en noir et blanc, identiques, avec pour seule différence le nom du candidat: comment ne pas faire de discrimination sur le nom dans ce cas là? Le choix du candidat devient alors une sorte de tirage au sort comme au loto.

On a une technologie accessible à tous, la créativité n'a plus de limite, la seule limite c'est la volonté. Beaucoup de gens ont des idées géniales mais n'osent pas les réaliser de peur d'être ridicule. Le ridicule ne tue pas, sinon je serai déjà mort plusieurs fois.

Maintenant il ne sera peut être pas possible de refaire la même chose que moi : l'idée a déjà été prise et ça ne marchera peut être pas aussi bien la deuxième fois. Par contre il existe encore une infinité de possibilités. Il suffit de faire ce qu'on sait faire de mieux et de le faire à fond. Au pire on aura pris du plaisir à le faire, au mieux on devient une star internationale."

Alexandre, ex-étudiant à Polytech'Montpellier.

Donner votre avis sur le blog