Le BEP se prépare en deux ans après la classe de troisième dans un lycée professionnel public ou privé sous contrat. La formation peut aussi s'effectuer par la voie de l'apprentissage, par la formation continue et par correspondance. Plus de 50 spécialités sont proposées.

Au programme : 50 % d'enseignements technologiques et professionnels et 50 % de matières générales. Des périodes de formation en entreprise, de l'ordre de 4 à 8 semaines, sont également prévues.

Le contenu de l'enseignement technologique et professionnel diffère d'une spécialité à l'autre, mais son organisation est toujours la même. Dans des spécialités voisines ou correspondant à un même secteur professionnel, il existe un enseignement professionnel de base commun. Par exemple le droit, l'économie et la comptabilité sont communs à tous les BEP menant à des emplois de bureau. Un enseignement spécialisé lié à la pratique du futur métier est pratiqué dans chaque spécialité. Par exemple, seul le BEP hôtellerie-restauration permet d'apprendre l'organisation d'un hôtel.

L'enseignement général comprend des matières scientifiques (maths et physique pour les spécialités industrielles, maths pour les spécialités tertiaires), du français, de l'histoire, de la géographie, de l'éducation physique et sportive, un enseignement "vie sociale et professionnelle". La langue vivante étrangère, facultative dans la plupart des CAP, est toujours obligatoire en BEP. Elle est indispensable pour la poursuite des études et fournit les bases d'une culture générale axée sur le monde moderne.