On présente souvent des génies comme autodidactes. Pourtant une observation attentive de leur biographie montre qu'ils ont eu des maîtres sous une forme ou sous une autre.

Par ailleurs, l'autodidaxie est souvent présentée ou imaginée comme un acte de rébellion contre un système éducatif dominant. Ou encore comme une nécessité dans des situations de handicap physique, géographique, etc.

Dans ces deux cas, la manière autre d'apprendre et d'être accompagné dans cet apprentissage échappe aux catégories habituelles de l'entendement. D'où l'attribution du processus et du mérite d'apprendre au seul apprenant.