Elle est la rencontre entre les revendications syndicales de lycéens engagés dans le combat contre le projet de loi Devaquet et les préoccupations antiracistes des jeunes de SOS Racisme.