Mis en place en 1993 par le Conseil Général des Hauts-de-Seine, une quinzaine de collèges du 92 bénéficie de dispositif qui vise à replacer l'élève sur une trajectoire propice à la réussite scolaire en modifiant ses attitudes à l'école et face aux savoirs.

Ce dispositif associe atelier et tutorat. Les ateliers, d'une durée de 1h30 par semaine offre la possibilité à l'élève de découvrir que l'on peut apprendre autrement, d'une façon moins théorique qu'en cours. Tandis que le tutorat, d'une durée d'une heure par semaine sert à lier une relation de confiance avec un adulte.
Ces temps sont intégrés dans l'emploi du temps du collégien.