L’article 8 de l’arrêté affirme que "tout étudiant a droit à deux sessions de contrôle des connaissances par an. Sous réserve de dispositions pédagogique particulières, l’intervalle entre ces deux sessions de contrôle ne peut être inférieur à deux mois".

Les participants au baccalauréat qui obtiennent une moyenne comprise entre 8 et 10 ont la possibilité de passer le rattrapage. Deux oraux sont proposés aux élèves. Ils doivent choisir deux matières parmi celles passées à l'écrit, français compris.
La plupart du temps, les lycéens prennent l’épreuve où ils se sentent le plus à l'aise, mais ce qu’il faut regarder ce sont les notes obtenues au Premier Groupe. Il est fortement conseillé de reprendre les matières où les élèves ont eu les plus mauvaises notes ou celles qui ont le plus fort coefficient. Il s'agit d'optimiser le nombre de points à rattraper.

Le déroulement s’effectue en deux temps. De 20 à 30 minutes de préparation et de 20 à 30 minutes de passage : tout dépend de la matière choisie :

Pour les mathématiques, il faut traiter deux exercices qui portent sur des chapitres importants du cours. L'examinateur choisira si l'utilisation de la calculatrice est autorisée ou non. Il faut approfondir tout ce qui sera dit au cours de l'entretien, expliquer le raisonnement en développant toutes les étapes. Si les résultats sont incorrectes, l'examinateur interrogera le candidat sur des questions vues en cours.

Pour l’histoire et géographie, le principe est de tirer au sort un sujet auquel il faudra associer une problématique à développer au cours de l'examen oral.

Pour la philosophie, c'est une expliquation de texte qui est un extrait d'une oeuvre étudiée au cours de l'année. Il faut expliquer sa démarche et dégager la problématique philosophique en évitant la paraphrase.

Pour les langues, il faut commenter des documents étudiés en cours. L'examinateur choisira un texte dans la liste établit par le professeur au cours de l'année. Ensuite il faudra présenter, résumer et commenter le texte. Des questions seront posées jusqu'à ce que le temps de l'entretien soit écoulé.

Près de 70 % des élèves qui passent l'oral de rattrapage obtiennent leur bac.