Pour en bénéficier, l’intéressé doit être âgé de 16 à 22 ans révolus, avec un niveau scolaire inférieur au baccalauréat (titulaire d’un CAP ou d’un BEP ou sans qualification). Ou jusqu’à 25 ans révolus s’il est en accompagnement renforcé dans le cadre du CIVIS

Le jeune peut être embauché par une entreprise du secteur privé industriel, commercial, artisanal et de pêche maritime. Il aura comme statut celui de salarié en CDI, à temps complet ou à temps partiel (mi-temps minimum), rémunéré au moins à hauteur du SMIC ou du minimum conventionnel, s’il est plus favorable.

Un salarié de l’entreprise à la possibilité d’accompagner le jeune pour lui faciliter l’intégration professionnelle et ce dernier bénéficie d’un bilan de compétences pour faire le point sur ses connaissances, ses atouts et ses points faibles.

Le titulaire à la possibilité de valider les acquis de son expérience (professionnelle ou non) : ce dispositif lui permet d’être dispensé de certaines épreuves pour obtenir un titre, un diplôme ou un certificat professionnel.