Il vote le tarif de la restauration universitaire (2,70 euros en 2005-2006, en hausse régulière), même si comme en 2003-2004 le gouvernement peut passer outre un vote défavorable. Son conseil d'administration comporte 8 élus étudiants, désignés par les élus étudiants des CROUS peu de temps après les élections.